ARGENTINE

Nord de l'Argentine - Du 07 au 25 Avril 2012

 

Transition en douceur. Les paysages du Nord du pays rappellent fortement ceux traversés au Sud de la Bolivie... Il n’y a que les prix qui sont multipliés par 4 ! Et c’est un coup dur pour notre budget.

Qu’à cela ne tienne, on va faire du stop et dormir sous notre tente…

 

Et puis, fidèles à leur réputation, les argentins sont accueillants et chaleureux, c’est réconfortant!

Notre première halte : le pittoresque village de Tilcara, étoile filante en quechua.

Aux alentours on découvre le site de Pucara, forteresse précolombienne construite au sommet d’une colline.

 

Jolie balade dans le temps au milieu des cactus…


 

Puis nous prenons la direction d’Iruya, petit village isolé au creux des montagnes.


 

Le lendemain, randonnée de 6 heures (aller-retour) jusqu’au village de San Isidro.

Le soleil est au rendez-vous et les paysages sont sublimes.


C’est parti pour le stop ! Une première voiture nous emmène à Jujuy, et c’est à bord d’un camion qu’on termine la route jusqu'à Salta.

 

On s’accorde un petit plaisir en louant une voiture pour parcourir la région. En contrepartie, on décide de dormir dedans !

 

On roule, il fait nuit, on ne sait pas bien où on est.

Peu importe, on gare la voiture et on s’endort... tant bien que mal.

Mais quelle surprise au petit matin quand on se réveille dans ce village du bout du monde …

 

Dans la première maison du village habite Mois qui nous offre gentiment de l’eau chaude et nous invite à rencontrer sa famille.

Élèveurs de chèvres, ils fabriquent aussi du fromage qu’ils vendent sur les marchés. Mois lui, travaille dans le salar a quelques kilomètres d’ici.


 

De retour de ce périple, nous restons quelques jours a Salta, deuxième ville la plus importante du nord du pays après San Miguel de Tucuman.

Elle se trouve au pied de la Cordillère des Andes, dans la fertile vallée de Lerma, à 1 187 m d'altitude.

 

 

Dans notre auberge nous rencontrons Julio, fils de l’hôtelière, juge de profession et fin cuisinier. Il nous apprend à faire du pain et nous enseigne quelques recettes argentines (dans la rubrique Recettes) !

 

 

 

BUENOS AIRES - Du 26 avril au 06 mai 2012

 

C’est après une longue nuit de bus que nous arrivons dans la capitale :

à Buenos Aires.

 

Grande ville de 3 millions d’habitants, elle s’étend sur de larges plaines, et sa superficie est 202 km2. Si l’on considère le nombre d’habitants de la région métropolitaine (Conurbano Bonaerense), la population dépasse les 10 millions, ce qui l'inscrit comme l’un des 10 centres urbains les plus peuplés de la planète.

 

Nous y retrouvons Juliette, une amie Parisienne qui nous héberge dans une grande maison où elle habite avec 7 autres colocataires.

 

 

Elle nous fait découvrir la ville, son folklore, ses merveilles.


 

Andres, un de ses collocataire, nous apprend la recette des empanadas (a venir dans la rubrique "Recettes").

 

 

 

PATAGONIE (Bariloche) - du 09 mai au 16 mai 2012

 

Après une semaine de vie citadine, nous décidons de reprendre la route en direction de la Patagonie.

En combinant train, stop et bus, nous arrivons 2 jours plus tard dans l’étonnante ville de Bariloche !


 

Le long du lac Nahuel Huapi , au milieu du parc national du même nom, Bariloche est entourée de nombreux lacs, de volcans et de montagnes.

 

Nous faisons la rencontre de Manuel, un porteños (né a Buenos Aires), venu s’installer ici il y a quelques années.

Il habite un petit chalet en bois perdu dans la forêt et c’est chez lui que nous allons loger pendant une semaine.


Amoureux de la Patagonie, passionné de montagne et de randonnées, Manuel nous guide à travers des sentiers perdus et nous fait découvrir les richesses de sa région, jusqu’aux sommets enneigés !


 

 

En plus d’être un excellent guide, Manuel est aussi un grand amateur de cuisine. Ça tombe bien, nous aussi !


Écrire commentaire

Commentaires: 0